06 avril 2009

une sirène venue de mes profondeurs...

me revoilà en plein coeur de la tourmente! oui encore une attaque de cette fichue panique! elle semblait s'être endormie, ou dumoins était-elle devenue docile, prête à me laisser cohabiter avec moi même en se satisfaisant d'une place à l'ombre.... ben non! elle a profité d'un moment de fatigue, de surmenage, de baisse de tension pour revenir à l'assaut! la garce!

ou alors la sirène, venant de sa voix hypnotique mais insupportable me rappeler à moi-même, qui sans doute m'était oubliée en chemin?? oui c'est peut être bien ça après tout. une ennemie qui me veut du bien...

et maintenant je rame, je rame pour sortir de la déferlante, affrontant la houle de mes cauchemars et de mes peurs les plus insensées! je refuse de me laisser engloutir, mais bon sang, pourquoi faut-il que se soit toujours au moment où on est le plus essoré qu'il faut tout donner pour sortir du raz de marée?

les pistes à suivre seraient les suivantes :

- parvenir à me mettre en colère (oui ça semble si simple et pourtant...)

- cesser de toujours vouloir tout épargner à ceux qui comptent pour moi, au risque de me noyer... ce qui finalement ne leur épargnerait rien...

- oser demander de l'aide (très très dur cet aspect là), car même une amazone seule n'avnce pas tant que ça...

- arrêter de culpabiliser quand par bonheur je pense à moi, et tenir mes positions à ce sujet!

ouais, en relisant tout çà, je me dis que j'ai pas fini de ramer... et que je risque de trouver encore quelques rochers encombrés de sirènes...

Posté par winon à 22:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur une sirène venue de mes profondeurs...

    On a tous nos démons et démones, fidèles, trop fidèles...

    Posté par Loïc, 06 avril 2009 à 22:58 | | Répondre
  • Et un jour, je suis sure, tu arriveras à naviguer à coté des sirènes, en les ignorant, tout simplement.
    Je pens à toi, et je t'embrasse.
    Bises

    Posté par copine L., 07 avril 2009 à 14:32 | | Répondre
Nouveau commentaire