winon dans tous ses états!

15 février 2006

céremonie d'ouverture

Allez, je me jette à l'eau! pourquoi j'ouvre un blog? faut que je me l'explique aussi à moi même histoire de me convaincre...

1. parce que j'ai besoin de sortir des trucs qui me rongent la tête, le ventre...la vie, bref, pour étaler ma névrose,  la diluer dans le flux intersidéral du web! ouais ca fait bien ce genre de raison!

2. par ce que je suis exhib (ouais mais alors en tout petit parce que j'aime pas trop le terme mais bon faut être un peu honnête aussi), mais pas trop non plus.

3. dans l'espoir illusoire et fantasmagorique que des gens biens (vous!) me comprendrons, sans me juger, qu'ils rirons  (bon pas aux éclats d'accord) ou sourirons (soyons plus modeste pour commencer), et en un mot, qu'ils m'aimerons un peu (là je me vautre dans le pecher de luxure) et viendrons ainsi ajouter un petit pansement à mes bobos de femme.

bien je m'arrete là parce je sens que je deviens déjà trop exigente. Je vais me contenter du numéro 1. vu qu'il n'engage que moi et mon clavier, ce sera déjà pas si mal.

alors je vais tenter de m'y tenir, d'écrire un peu chaque jours, moi qui ai toujours voulu tenir un journal, et qui n'ai jamais tenu! mouais... bon

comme vous l'aurez peut être déjà compris, je suis un peu ... paradoxale... (vi c'est pour ça que je me nomme winon- (oui/non), un peu prise de tête (j'en ai bien conscience, mais je vais tenter de soigner ça)!

plus extérieurement parlant, je suis une femme trentenaire, mariée, pas encore divorcée mais je desespère pas (ou alors je suis terrorisée de l'être j'ai pas encore pu bien choisir), j'ai une tite fille (la beauté incarnée dans un caractère de star (sisi c'est moi qui l'ai faite!), j'ai une chatte rousse (témoignage subtil de ma félinité sauvage cachée), et j'ai un mari.... oui bon là j'ai pas envie d'en parler de suite.... je me laisse encore quelques instants de grace dans cette présentation de charme... je bosse dans le social et j'adore ça, (c'est tellement plus facile d'aider les autres que de s'aider soi même), mais là je suis au chôm.com, et je déteste ça. J'habite une tite ville quelque part au milieu un peu en bas un peu à gauche, très jolie, très sympa, mais bon ya pas de boulot!

bon tout ça est très terre à terre mais pour être franche, je suis une chieuse qui sait pas ce qu'elle veut, qu'est jamais contente (parfois carrement méchante), une tit fille fagile dans un corps, bien trop gros d'ailleurs, de femme trop mure pour son âge, une âme en peine et romatique dans un cerveau de mère responsable, une épouse insatisfaite qui refuse de renoncer au prince charmant, qui entre nous soit dit ne viendra jamais (c'est du pipot tout ça on m'a bien berné, merci Walt Dysney!) etc etc  bref en un mot comme en cent, je ne suis hélas triple hélas, qu'une simple ... femme.

Posté par winon à 13:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]


la gangrène de ma réussite

ben là tout à l'heure je conduisais et je pensais (oui je suis blonde et pourtant... j'arrive à faire deux choses à la fois mais ça fait quelques années que je m'entraine qua mm!), je pensais que dans mon parcours de vie, j'avais réussi mon bepc, puis mon bac sans problème, jamais redoublé une classe, eu mon permis du premier coup, eu mon deug puis ma licence de psycho, j'ai aussi réussi le concours d'entrée à l'école d'éduc, puis obtenu mon exam, j'ai eu mon premier entretien qui a donné lieu à mon premier job, j'ai même réussie à être enceinte quand je voulais...... heu alors pourquoi j'ai maintenant l'impression si tenace que qu'ai tout raté??????!

Posté par winon à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 février 2006

la faim dans mon monde

J'ai faim!, faim d'amour, faim de tendresse, faim de comprehénsion, de conivence, faim d'émotions partagées..., j'ai faim de ton regard amoureux (disète), faim de moments doux, faim de rires partagés, j'ai faim d'un nous serein, j'ai faim! alors je bouffe!

Posté par winon à 12:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

des papillons dans le ventre

OUHAAAOU! ca faisait un bail que ca m'était pas arrivé et là surprise! choc! Damned! une émotion aussi vive vient égayer ma journée! fichtre diantre il en faut peu me direz vous! oui c'est très vrai.. peu

ah oui j'ai oublié de dire ce qui m'a chaviré comme ça! mon premier commentaire! ne vous moquez pas hein! mais tout d'un coup, j'ai eu le sentiment que j'existai, que ma bouteille à la mer avait trouvé une main, un regard.... merci Chris, merci... tu sais pas le bien que tu m'a fais là... une dose d'adrénaline dans une vie de bonne femme comme la mienne, c'est pas du luxe!

Posté par winon à 16:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

je t'aime un peu beaucoup...

ouais ben c'était bien sympa de jouer à ça quand j'était petite jeune, belle et tout... vous connaissez ce jeu, avec la fleur, en général une paquerette qu'on ceuille amoureusement au printemps, assis dans l'herbe d'un parc au soleil... (hum je disgresse là ) on pense à un garçon qui nous chavire le coeur et on épluche la fleur avec un sourire béat et un semblant de suspense (oui parce que de toute façon on s'arrangera pour que la fleur dise ce qu'on veut).... et c'est parti : une pétale, je t'aime, une autre , un peu, beaucoup, à la folie, passionement, pas du tout (le pas du tout c'est juste pour pimenter mais si on tombe dessus on recommence ou on dit que ca compte pas! ah c'était le bon temps...

là j'ai pas de fleur sous la main le temps a passé... et la vie est devenue... tellement vraie! alors tiens je regarde autour de moi, ya mon cendrier plein de mégot et je me lance : je l'aime, un peu, beaucoup, à la follie, passionement... je me dis tiens t'a fumé tant que ça! en si peu de temps! hum je me reconcentre! passionement... ouaich! c'est sur que là.... et puis une fois qu'on a enlevé les mégots.... il reste quoi? un petit tas de cendres.... et puis avec le recul, c'est vai que la fleur, ben il restait quoi d'elle? une boulette jaune pisseux dépourvue de ces plus beaux atours, et prête à mourir, abandonée dans l'herbe et piétinée...

ah c'est beau l'amour!

Posté par winon à 16:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]


17 février 2006

le soupir du printemps

ce matin j'ai senti que le printemps soupirait dans son sommeil... oui j'ai senti un leger relent de son haleine fraiche et douce, le soleil et le vent l'ont apporté devant moi...il m'a dit qu'il allait bientôt se réveiller...mais bientôt c'est combien de temps ? il m'a dit de pas m'en faire parce qu'àpres l'hiver vient toujours le printemps et que j'aurai plus aussi froid au coeur... j'ai souri... et puis il a plu... c'est quand le printemps?

Posté par winon à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Monsieur Psy et le tableau du radis

ce  matin je me suis retrouvé comme chaque semaine assise dans un corridor, sur une chaise bien droite avec un coussinet rouge fané et j'ai regardé devant moi. et comme chaque semaine je n'avais qu'une chose à regarder : le tableau du radis... le tableau du radis, il est unique ( que dieu ou toute autre entité bienveillante protège l'humanité d'un tel appel au suicide)! il est l'image peinte de l'absurdité humaine, il est laid, mais même laid ça suffit pas en fait, j'ai pas encore trouvé le qualificatif qui lui va le mieux mais j'ai encore quelques séances devant moi pour trouver....je me demande quelle drôle d'entité humaine a pu peindre ça mais je me demande encore bien plus qui a bien pu être assez ... assez.. démantibulé du cerveau pour se le procurer.... quand j'y pense, je me demande si Mr Psy me veut que du bien?

Posté par winon à 15:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 février 2006

tout est dit..

bonjour maman! .... j'emmerge ha oui j'ai dormi sur le canapé... hier il m'a dit je m'occuperai d'elle demain matin... je fais quoi? je vais le réveiller, prendre sa place dans le lit? l'entendre me dire qu'il a pas dormi, et qu'il est trop fatigué là maintenant? mouais.... puisque je ne dors plus autant ne pas jouer les méchantes et rester là, à ruminer mes idées noires, de toute façon elles me suivront jusque dans le lit "conjugal".... la petite me borde de "je t'aime" à tout va, comment sait elle que je n'ai droit qu'à ceux là? elle en rajoute, "t'es la meilleure maman du monde" (oui c'est parce je lui ai donné un kinder délice)... à 9h le portable sonne, le sien... il répond...sourire aux lèvres (ben oui il va pas fairer la gueule à la patrone!) et blablabla....une heure plus tard... bablablaaa...il descend le portable greffé sur l'oreille, ne répond pas au bonjour de sa fille... ne jette pas un regard dans ma direction (il sait ce qu'il y trouvera)... il remonte, s'habille, redescend....blablabla... s'installe à l'ordi.... dit à sa fille qu'il lui parlera quand il aura fini... blablabla.... à un moment on se croise pour la 4ème fois, il fait bouger ses lèvres en silence d'un air hautement occupé, elles disent bonjour, je crois.... je répond pas, je trace... je prend les clés de la voiture, je pars chercher cousine Olga pour qu'elle joue avec petite princesse... je reviens, je me gare, ferme la portière, entend un echo de ce bruit.... c'est sa portière à lui qui se referme, il est dans sa voiture et demarre.... il ouvre la fenetre : je vais bosser... vrooomm ....

.....

Posté par winon à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

le prince charmant en kit

petit flash-back :

A 18 ans, on m'a livré un prince charmant... en kit! venu d'un autre continent (oui là bas la main d'oeuvre est moins chère), il avait un très bel emballage, avec une magnifique photo du rendu, une fois monté...

je déballe, pleine d'enthousiasme (oui je rappelle que j'avais 18 ans, je débarquai à la fac pour jouer à l'étudiante...). Là, première déception : je ne vois ni cheval blanc, ni cape soyeuse volant au gré du vent.... un peu dépitée quand même (avec le recul je me dis que j'aurai tout de suite dû comprendre la méprise, mais j'étais jeune et crédule), je cherche la notice pour assembler les pièces. Bon deuxième soucis : la notice n'est pas en français...pfff oui comme je l'ai dit le colis est arrivé de l'autre continent... je fini par trouver le bouton de traduction, yes! il fonctionne! (ce qu'on m'avait pas dit c'est que comme tous les outils de traduction, ya quand même souvent le sens profond des phrases qui reste un mystère) Le premier langage universel fait le reste... pendant une (courte) période. Peu de temps après je reprends mes esprits un matin au réveil et je dis : ça ne marchera pas! (là encore avec le recul, je me dis que l'adage est bien vai, celui qui dit qu'il faut se fier à la première impression). Et là, il dit : comment ca ca marchera pas? tu n'as même pas pris le temps d'essayer, petite! voilà ce que j'en pense : une relation ca se construit à deux, ensemble, petit à petit comme les fondations d'une belle maison, brique par brique, et c'est comme ça qu'on constuit son bonheur! ..

...ouha! j'en reviens pas! voilà un homme,un vrai, un qui n'a pas peur de s'engager, qui va faire des efforts et des compromis, qui va te proteger avec ses bras solides, et qui va t'offrir sur un plateau "l'amour pour toujours et ils urent beaucoup d'enfants"... j'ai foncé tête baissée...

13 ans et un enfant plus tard, je me dis chaque matin : ca marchera pas! et quand je le lui dis, j'entend : comment ca ca marchera pas!... une relation ca se construit à deux.....brique par br....".

conclusions possibles :

1. j'ai oublié une pièce au montage...

2. j'ai pas pris la bonne taille...

3. c'est le bon produit mais je viens seulement de me rendre compte que c'est le frère de Woody dans toy-story... (un jouet en plastique)

en plus j'ai perdu le bon de retour à l'envoyeur....

Posté par winon à 14:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 février 2006

merde, j'ai perdu mon post c'est vraiment très très pénible ca!

Posté par winon à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]